Bien choisir son monte-escalier

Bien choisir son monte-escalier

Appelé également monte-personne, le monte-escalier constitue une aide précieuse pour les individus dépendants. Il s’adapte à tout type d’escalier et peut être installé aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Grâce à cet appareil, les personnes à mobilité réduite peuvent accéder à une pièce située à l’étage sans le moindre effort.

Monte-escalier : quels sont ses avantages ?

Le monte-escalier figure parmi les équipements qui facilitent le maintien à domicile des personnes dépendantes. Il leur permet de conserver leur autonomie et d’éviter les chutes dans les escaliers. Ces dernières font partie des motifs d’hospitalisation des seniors. Ce dispositif est apprécié pour sa facilité d’installation. En effet, il est peu encombrant et ne demande aucune modification de la structure de l’habitat.

Le monte escalier stannah offre également une sécurité accrue à son utilisateur, grâce à ses fonctionnalités modernes. Les modèles proposés sont équipés d’une ceinture de sécurité ajustable qui maintient le corps durant la montée ou la descente. Ils sont également pourvus d’un système de détection d’obstacle et d’un système d’arrêt automatique. Des commandes manuelles sont fixées sur les accoudoirs pour un confort d’utilisation optimal.

Les contraintes à prendre en compte

Pour faire le bon choix, il est conseillé de bien déterminer la forme et la largeur de l’escalier. L’installation d’un monte-personne est tout à fait possible si la largeur de l’escalier est supérieure ou égale à 70 cm. Outre ces contraintes techniques, on doit aussi prendre en compte les contraintes fonctionnelles de l’utilisateur : morphologie, poids, mobilité de la main, sens de l’équilibre, capacité à s’asseoir, etc.

Monte-escalier droit ou tournant : lequel choisir ?

Le monte-escalier droit est conçu pour un escalier qui ne comporte aucun virage. Ce modèle est très pratique et facile à monter. Il suffit de l’installer sur les rails droits fixés sur les marches de l’escalier. Ce type de monte-escalier est livré avec une batterie et une télécommande permettant de démarrer le moteur à distance. À noter que sa batterie se recharge en permanence, ce qui lui permet de fonctionner même en cas de coupure d’électricité.

Si l’escalier comporte un palier et un virage, l’idéal serait d’opter pour un modèle tournant. Celui-ci possède les mêmes équipements qu’un monte-escalier droit : moteur, batterie et télécommande. Toutefois, il faut noter que sa mise en place est beaucoup plus complexe puisqu’il doit être fabriqué sur mesure.

Par ailleurs, il est possible de choisir une installation à deux rails pour un encombrement réduit. En effet, la section d’un monte-escalier birail est de 35 mm, ce qui permet d’avoir des courbes plus serrées. Le monte-escalier monorail, quant à lui, possède une section de 80 mm. Une section plus fine permet également de réduire les vibrations du fauteuil. L’utilisateur bénéficiera ainsi d’un grand confort d’assise.