Randonnée Canaries : Le paradis des randonneurs se niche sur l’île de Tenerife !

Randonnée Canaries : Le paradis des randonneurs se niche sur l’île de Tenerife !

Un petit paradis pour les randonneurs se niche sur l’île de Tenerife, dans l’archipel des Canaries : l’Anaga. Il s’agit d’une petite chaîne de montagnes, à la pointe nord de l’île, qui abrite l’une des dernières forêts primaires d’Europe, regorgeant de lauriers, bruyères arborescentes et lichen, tandis que plus bas, sous la chaleur du soleil, se développent de nombreuses plantes exotiques comme les cactus et tabaibas. Les randonnées aux Canaries sont multiples, mais voici six d’entre elles immanquables. 

 

Le Sentier de la Hija Cambada

Cette promenade en boucle est très facile, à peine une heure pour 2,3 kilomètres et peu de dénivelé. Elle entraîne le visiteur au cœur d’une tortueuse forêt de lauriers. Le brouillard est souvent de mise, mais il n’en rend le paysage que plus magique encore. Le point de départ est Cruz del Carmen, le centre d’accueil des visiteurs.

Cruz del Carmen – Punta del Hidalgo

Cette randonnée est d’un niveau intermédiaire, d’une durée de 4h30, avec une longueur de 11 kilomètres et un dénivelé négatif de 879 mètres. Elle permet de découvrir les trésors de l’Anaga, entraînant le visiteur à travers différents écosystèmes, lui faisant croiser lézards et chèvres, avant de déboucher au niveau de la mer. Quelques passages passent à flan de ravin. Le point de départ se fait à Cruz del Carmen, sur le sentier à droite du restaurant.

Chamorga – Roque Bermejo – Chamorga

Cette randonnée est plutôt sportive. De 8,5 kilomètres avec un dénivelé positif comme négatif de 720 mètres, elle se déroule souvent en plein soleil et demande une bonne forme physique. Elle démarre à Chamorga, presque au bout de l’Anaga, descend jusqu’à Roque Bermejo, avant de revenir à Chamorga par un autre chemin. Des vues superbes sur la mer attendent le randonneur, qui découvrira une riche végétation faite d’agave, de figuiers de barbarie, de dragonniers ou encore de palmiers.

Afur – Tamadiste – Taganana – Afur

Cette randonnée pour les sportifs promet d’impressionnants paysages, en particulier sur la partie entre Tamadiste et Taganana. Il s’agit d’une boucle de 5 heures pour 12 kilomètres. Peu de difficultés techniques, mais le dénivelé est important, avec 800 mètres tant négatif que positif. Il ne faut pas manquer le chemin qui, de Taganana, tourne sur la droite vers Afur, sinon, l’on continue jusqu’à la Casa Forestal.

Santa Cruz – Pico del Inglés – Cruz del Carmen

Cette montée sportive de 12 kilomètres avec un dénivelé de 1000 mètres positif dure environ 4h30. Elle permet d’atteindre l’un des points les plus élevés de l’Anaga. La météo est changeante, passant d’un soleil puissant à un frais brouillard lorsque l’on arrive dans les forêts humides, via de forts alizés.

El Bosque Encantado

Cette randonnée dont le nom signifie la forêt enchantée est bien nommée. Elle est située dans une zone protégée appelée El Pijaral. Il s’agit d’une dense forêt qui a donné naissance à de nombreuses légendes. Elle permet de découvrir l’écosystème de la laurisylve. Il est nécessaire de s’inscrire au préalable en ligne, l’accès étant limité à 45 personnes par jour. Ses 6,6 kilomètres se parcourent en environ 3 heures.